Slide 1 Slide 3 Slide 2

Oz Corporation
L’ART DE LA MEMOIRE, Feat. ‘Magic’ Malik
Release mars/avril 2015 – Précommandez-le !

DECOUVREZ nos
PROCHAINES DATES

pas de concerts en ce moment

A propos

Ju (Aleph)

Guitare / Voix / composition

Ju Aleph

Guitare/Voix/composition

Mess Drey

Chant

Mess Drey

Auteur/chanteuse

Rom-J

Guitariste/Samuraï de la 6 cordes

Rom -J

Guitariste / Samuraï de la 6 cordes

Lu-K

Beatboxer

Lu -K

Beatboxer/MC/Auteur

 

  • Hip-hop
    75%
  • Jazz
    15%
  • Rock
    10%

Oz Corp.,

est  une  proposition hybride  à  mi-chemin entre le Jazz et le Hip Hop – en se permettant même quelques incursions lyriques. Inspirée par le Old School, musiciens formés au Jazz, c’est sur un fond de performance vocale (assurée par beatbox, boucles live, et arrangements vocaux, toutes les instrumentations sont faites en live), que la formation élabore une approche musicale et poétique qui flirte avec  l’expérimental.

Collectif multicarte, la Corporation évoque une mélancolie et une énergie urbaines toutes modernes, non seulement par sa musique, mais également à travers l’esthétique soignée de ses productions visuelles, inspirée notamment par le cinéma contemporain.

Avec plus d’une 40aine de concerts sur l’année 2014, le live est le lieu de prédilection du groupe, où la virtuosité du beatbox et des arrangements donnent toute son ampleur à la performance.

Les lyrics tranchants masculins résonnent avec la voix soul/jazz féminine, en français, anglais et portugais, et se distinguent par leur tonalité savamment poétique, loin des stéréotypes du hiphop, sans sacrifier l’efficacité des punchlines.

Le quartet a sorti E.P. en avril 2015, en collaboration avec le flûtiste ‘Magic’ Malik.

 

 

Oz Corp. – L’art de la Mémoire – CD 8 Titres.

L’art de la Mémoire est une technique ancestrale, qui permettait originellement aux orateurs de se souvenir de longues listes d’éléments. Lors d’un discours, on imagine une architecture, peuplée de scènes, de personnages ou d’objets, frappants, étranges ou grotesques, ayant un rapport avec les choses à se rappeler. Ainsi, lorsqu’on doit prononcer le discours, il suffit de parcourir mentalement ce Palais de la mémoire, et le spectacle des choses étranges qu’on y rencontre ressuscite le souvenir des choses qu’on y a placées. Ces arts ne sont pas uniquement une mnémotechnique, mais se révèlent aussi comme de véritables machines à manipuler les fantasmes et les images…

Précommandez l’album en cliquant ici

Sons

 

 

Quelques Images & Vidéos…

Médias

Inscrivez vous à la Mailing-list

Mailing-List